mercredi 1 janvier 2020

Cartes d'alimentation par batterie



Cartes d'alimentation par batterie



Aujourd'hui nous allons parler de cartes censées être utilisées comme source d'énergie fonctionnant avec une ou plusieurs batteries LITHIUM-ION ou LIPO.

Certaines cartes ont une utilisation plutôt orientée power-bank, c'est à dire qu'après recharge elles alimenteront un appareil électronique portatif.

D'autres sont plutôt destinées à être utilisées comme alimentation de secours UPS, en complément d'une alimentation secteur permanente.

Elles peuvent alimenter un montage électronique 5V :
  • un ARDUINO
  • un ESP8266 ou ESP32
  • un STM32 
  • etc.
Certaines peuvent servir d'alimentation de secours pour un nano-ordinateur :
  • RASPBERRY PI
  • BANANA PI 
  • BeagleBoard
  • ODROID
  • etc. 
Ou tout simplement recharger un appareil électronique :
  • un téléphone
  • une vapoteuse
  • etc.
Le but est de passer en revue leurs caractéristiques et leur équipement :
  • courant de sortie
  • courant de charge
  • supports de batterie
  • connecteurs
  • LEDs
  • boutons
  • électronique
Mais il est aussi d'examiner leur face cachée, ce qui n'est pas souvent dit sur les sites marchands :
  • consommation à vide, c'est à dire sans appareil branché sur la sortie
  • courant minimal en sortie
  • comportement général
Je présente ici une bonne douzaine de cartes. Certaines sont minimalistes, d'autres beaucoup moins.
Carte simple, chargeur + convertisseur élévateur
Chargeur UPS LANTIANRC

1. Un peu de théorie

Les cartes power-bank sont composées de deux éléments principaux :
  • un module chargeur qui permet de charger la ou les batteries
  • un module élévateur de tension (step-up) qui permet d'élever la tension batterie à 5V pour alimenter un appareil
Pas mal de ces cartes sont équipées de circuits utilisés sur les convertisseurs élévateurs chinois pour lequel il est difficile de trouver de la documentation ou alors celle-ci est écrite en chinois, d'où la nécessité de tester pour se faire une idée.

1.1. Équipement

Certaines cartes sont équipées de supports (holders) et peuvent embarquer 1, 2 ou 4 batteries LITHIUM-ION.
D'autres cartes possèdent simplement deux plots où l'on doit souder des fils de raccordement à la batterie.

La sortie est souvent constituée d'un ou deux connecteurs USB A.

Une ou plusieurs LEDs et un bouton permettent la plupart du temps de consulter l'état de charge de la batterie. Dans certains cas, un afficheur LCD est présent.

1.2. Consommation à vide

Ce courant est celui qui est gaspillé en pure perte par la carte. Il peut être suffisamment important pour vider la batterie en quelques jours, sans que la carte soit raccordée à un quelconque appareil.

Cette notion est importante si l'on désire laisser la carte avec la batterie branchée pendant un certain temps.

Si la consommation à vide est très faible, elle pourra rester chargée sans être utilisée pendant une longue période.

Si elle est élevée il vaudra mieux l'utiliser après l'avoir chargée et ne pas laisser les batteries raccordées lorsque la carte est stockée.
Une consommation à vide de 10mA entraînera une décharge complète d'une batterie de 2500mAH en 250 heures, c'est à dire 10 jours.

Pour chaque carte je donne une indication de l'autonomie de la batterie sans charge sur la sortie. Lorsque cette valeur est élevée (2000 jours par exemple) il est bien évident que je ne tiens pas compte du courant d'auto-décharge de la batterie, et qu'une batterie de bonne qualité aura une autonomie propre de maximum 2 à 3 années.

1.3. Courant minimal en sortie

Dans la majeure partie des cas, les cartes power-banks coupent leur sortie lorsque l'appareil raccordé ne consomme pas assez de courant. S'il s'agit de recharger un téléphone ou une vapoteuse, cela n'est pas gênant, mais si l'on cherche à alimenter un montage électronique à faible consommation, cela peut être très problématique.
Ces cartes ne permettent pas l'alimentation permanente d'un ARDUINO, sauf MEGA ou conception particulière du logiciel (voir 1.3.).D'autre part le fait que les LEDs soient allumées pendant l'utilisation réduit l'autonomie.

Souvent la sortie est coupée au bout d'un certain temps (8 secondes par exemple).
 Dans la pratique si l'appareil branché sur la sortie consomme peu (un ARDUINO par exemple) son logiciel devra être conçu pour consommer régulièrement (une période inférieure au temps de coupure) un courant supérieur au courant minimal, pendant une seconde environ, à l'aide d'une résistance reliée à une sortie GPIO.
Si la sortie GPIO n'est pas capable de fournir le courant nécessaire on pourra ajouter un transistor.

J'ai testé ce courant minimal avec plusieurs valeurs de charge : 50mA, 100mA, 150mA, 200mA. Pour une carte qui maintient sa sortie active à 100mA mais ne la maintient pas à 50mA, le courant minimal sera donc situé entre les deux valeurs.

1.4. Comportement général

Ici il s'agit d'examiner le comportement général de la carte :
  • raccordement d'un appareil sur la sortie
  • raccordement du chargeur
  • débranchement du chargeur
  • etc.
Une carte qui ne coupe pas sa sortie lorsque le câble de charge est débranché pourra servir d'alimentation de secours UPS par exemple.

Cette notion est importante si l'on désire alimenter une RASPBERRY PI ou toute autre carte du même type, car lorsque l'on coupe la tension il peut arriver que l'on détériore le système de fichiers de la µSD, lors d'un accès en écriture notamment.

2. Les cartes chargeur / élévateur

Les cartes ont souvent certaines caractéristiques communes.

Si elles sont équipées de LEDs (en général 4) et d'un bouton :
  • le nombre de LEDs allumées indique la capacité restante
  • si l'on appuie sur le bouton, les LEDs s'allument pendant quelques secondes
  • 1 LED clignote pendant la recharge
    • la première si la batterie est vide 
    • la dernière si la batterie est presque pleine
  • les 4 LEDs sont allumées de manière fixe en fin de recharge
  • une ou plusieurs LEDs sont allumées (en fonction la capacité batterie) de manière fixe lorsqu'un appareil est raccordé sur la sortie
Certaines cartes sont équiées d'une LED 5mm blanche réservée à l'éclairage, activable par une pression longue sur un bouton, ou une double pression courte.

Pour chaque carte, si le comportement est différent de celui-ci une indication le mentionne.

2.1. La carte J5019

Courant maximal en sortie 2A
Courant de charge 1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Pastilles à souder (4.5V - 8V)
Connecteur de batterie Pastilles à souder
Connecteur de sortie Pastilles à souder (4.3V - 27V)
Bouton Aucun
LEDs 1 LED rouge
1 LED verte
Consommation à vide 160µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 650 jours
Courant minimal en sortie Aucun
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie reste activée
Applications Power-bank
Alimentation basse consommation
UPS

Cette carte est équipée d'un chargeur TC4056 et d'un convertisseur élévateur SX1308 (marquage B6289K).

Elle possède une sortie réglable en tension.

Grâce à l'absence de coupure pendant le branchement / débranchement du chargeur elle pourra servir de bonne base à une alimentation de secours UPS.

2.2. La carte DD06CVSA

Courant maximal en sortie 2A
Courant de charge 1A
Connecteur de recharge batterie Pastilles à souder (4.5V - 5.2V)
Connecteur de batterie Pastilles à souder
Connecteur de sortie Pastilles à souder (5V 6V 9V ou 12V)
Bouton Aucun
LEDs 4 LEDs rouges
Consommation à vide 60µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 1700 jours
Courant minimal en sortie 40mA
Coupure au bout de 30s
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie est coupée pendant 1 seconde
Débranchement du chargeur La sortie est coupée
Applications Power-bank

Cette carte est équipée d'un circuit FM3209F.
Elle existe en versions 5V, 6V, 9V ou 12V.

Sa sortie est activable / désactivable par une broche spéciale sur laquelle il faudra brancher un bouton (entre la broche KEY et GND).

Un petit défaut de cette carte : si l'on raccorde la batterie alors que la charge est déjà branchée, la sortie est inactive. Il faut donc raccorder la batterie en premier, puis la charge.
Les 4 LEds indiquent la charge de la batterie en permanence.

Il sera difficile d'en faire autre chose qu'un power-bank.

2.3. La carte T6864-C


Courant maximal en sortie 2A
Courant de charge 1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie Pastilles à souder
Connecteur de sortie USB A
Bouton 1
LEDs 4 LEDs blanches
Consommation à vide 15µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 7000 jours
Courant minimal en sortie 40mA
Coupure au bout de 10s
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie est coupée pendant 1 seconde
Applications Power-bank

Cette carte est équipée d'un circuit HT4938H.

2.4. La carte 864-KC

Courant maximal en sortie 2A
Courant de charge 1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie Pastilles à souder
Connecteur de sortie USB A
Bouton 1
LEDs 4 LEDs blanches
Consommation à vide 15µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 7000 jours
Courant minimal en sortie 40mA
Coupure au bout de 10s
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie est coupée pendant 1 seconde
Applications Power-bank

Cette carte est équipée d'un circuit à 8 pattes non sérigraphié.

2.5. La carte double USB JX-887Y

Courant maximal en sortie 2A
Courant de charge 1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie Pastilles à souder
Connecteur de sortie USB A
Bouton 1
LEDs 4 LEDs bleues
1 LED blanche (éclairage)
Consommation à vide 50µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 2000 jours
Courant minimal en sortie 150mA
Coupure au bout de 40s
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie est coupée pendant 1 seconde
Applications Power-bank

Cette carte est équipée d'un circuit FM5324B et de deux doubles MOSFETs STT8205S.

2.6. La carte double USB et LCD BQ-U5



Courant maximal en sortie 2.1A ou 2 x 1A
Courant de charge 2.1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie Pastilles à souder
Connecteur de sortie 2 x USB A
Bouton 1
LEDs Ecran LCD
1 LED blanche (éclairage)
Consommation à vide 50µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 2000 jours
Courant minimal en sortie 200mA
Coupure au bout de 20s
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie est coupée
Débranchement du chargeur La sortie reste coupée
Applications Power-bank

Cette carte est équipée d'un circuit R358 (marquage inconnu) et de deux doubles MOSFETs AO4606 et AM4953.

Cette carte possède un petit écran LCD permettant d'afficher la capacité de la batterie.

2.7. La carte double USB et LCD H913-A


Courant maximal en sortie 2.1A ou 2 x 1A
Courant de charge 1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie Pastilles à souder
Connecteur de sortie 2 x USB A
Bouton 1
Appui long : activation sortie
2 appuis courts : éclairage
LEDs Ecran LCD
Consommation à vide 80µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 1300 jours
Courant minimal en sortie 50mA
Coupure au bout de 60s
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie reste activée
Applications Power-bank
Alimentation basse consommation
UPS

Cette carte est équipée d'un circuit à 24 pattes non sérigraphié.

Cette carte possède un petit écran LCD permettant d'afficher la capacité de la batterie.

Sa sortie reste activée dans tous les cas, même si le courant de sortie est faible. Une bonne surprise.

Comme on le voit sur ce graphique, en alimentant une RASPBERRY PI 1B et en recharge permanente, la période de recharge des batteries est d'environ 1/4 d'heure à 1 heure. La tension chute à 4.14V et remonte à 4.19V après une recharge qui dure très peu de temps.

2.8. Dual 18650 battery shield 

Attention, il y a deux versions de cette carte :
  • version avec bouton-poussoir et 4 LEDs
  • version avec interrupteur ON/OFF et 2 LEDs verte et rouge
La version testée ici est la première. La seconde attendra que je la reçoive.


Courant maximal en sortie 5V 2.2A, 3V 1A
Courant de charge 600-800mA
Connecteur de recharge batterie micro USB + USB C
Connecteur de batterie 2 supports 18650
Connecteur de sortie USB A
5V : 3 pastilles à souder
3V : 3 pastilles à souder
Bouton 1
LEDs 4 LEDs rouges
Consommation à vide 30mA par batterie
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 3 jours
Courant minimal en sortie Aucun
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie est coupée pendant 2 secondes
Applications Power-bank (sans laissser la batterie hors utilisation)

Cette carte est équipée d'un circuit TP5602, d'un double MOSFET 82051A et d'un régulateur AMS1117.

Ce n'est pas une merveille. Sa consommation à vide est élevée.
Cela entraînera une décharge complète de deux batteries de 2500mAH en 80 heures, c'est à dire 3 jours.

Lors de la première utilisation, après insertion de batteries chargées, le branchement d'un appareil ne déclenche aucune réaction. Il faut brancher le chargeur quelques secondes et le débrancher pour que l'appareil soit alimenté !

Bref : à réserver pour du bricolage sur établi si l'on a rien d'autre sous la main.
Ne jamais laisser les batteries dans les supports sans quoi elles seront vides en peu de temps.

Note : après examen de la carte je note que deux paires de pattes du circuit à 24 broches sont reliées par des ponts de soudure. Est-ce la source des problèmes ?
Certaines photos du produit sur les sites marchands présentent le même défaut, d'autres non. A fuir !

2.9. Quad 18650 battery shield


Courant maximal en sortie 5V 2.2A
Courant de charge 600-800mA
Connecteur de recharge batterie micro USB + USB C
Connecteur de batterie 2 supports 18650
Connecteur de sortie USB A
5V : 3 pastilles à souder
3V : 3 pastilles à souder
Bouton 1
LEDs 4 LEDs rouges
Consommation à vide 30mA par batterie
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 3 jours
Courant minimal en sortie Aucun
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie est coupée pendant 2 secondes
Applications Power-bank (sans laissser la batterie hors utilisation)

Cette carte est une version 4 batteries de la carte testée en 2.8. (version avec bouton-poussoir). Elle a exactement les mêmes défauts.

2.10. DyMore 1x18650

Courant maximal en sortie 5V 2A, 3V 1A
Courant de charge 500mA
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie 2 supports 18650
Connecteur de sortie USB A
5V : 3 pastilles à souder
3V : 3 pastilles à souder
Bouton 1 interrupteur ON/OFF
LEDs 1 LED rouge
1 LED verte
Consommation à vide 300µA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 350 jours
Courant minimal en sortie Aucun
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie reste activée
Applications Power-bank
Alimentation basse consommation
UPS

Cette carte est équipée d'un chargeur TC4056 et d'un convertisseur élévateur FP6298.

Apparemment l'interrupteur ON/OFF ne coupe pas le convertisseur élévateur, ce qui explique la consommation de 300µA même en position OFF.

Sa sortie reste activée dans tous les cas, même si le courant de sortie est faible, ce qui en fait une bonne solution d'alimentation de secours UPS, malgré que cela ne soit pas très clairement exprimé dans les descriptions.

3. Les cartes UPS

3.1. Chargeur UPS LI-M-1P-D


Courant maximal en sortie 1A
Courant de charge 800mA
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie 1 support 18650
Connecteur de sortie 5V : 2 pastilles à souder
Bouton Interrupteur ON / OFF (non fourni)
LEDs 1 LED bicolore rouge / verte
Rouge pendant la recharge
Verte en fin de recharge
1 LED verte allumée en mode UPS
Consommation à vide 720µA UPS activé
4µA sinon
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 140 jours
Courant minimal en sortie Aucun
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie reste activée
Applications Power-bank
UPS

Cette carte est équipée d'un chargeur TC4056 et d'un convertisseur élévateur SX1308 (marquage B6289K).

J'ai été surpris au départ de mesurer ZÉRO volts sur la sortie. Il faut chercher un peu. Voici ce que la description sur les sites marchands expliquent (en français approximatif) :
La section boost utilise des commutateurs pour contrôler son fonctionnement et son arrêt, et peut également être directement court-circuitée par des tampons de cavalier. (L'interrupteur doit être équipé séparément)
Pour autoriser le fonctionnement en mode UPS, un pont de soudure doit être mis en place sur le plots marqués UPS au centre de la carte, ou un interrupteur doit être soudé sur les pastilles prévues :


Je l'ai équipée d'un mini-switch, après lui avoir coupé une patte :

Cette carte a une consommation à vide très faible.

Si l'on n'active pas l'UPS (interrupteur en position OFF) elle consomme 4µA, c'est à dire certainement moins que le courant d'auto-décharge de la majorité des batteries LITHIUM-ION.
Le chargeur reste toujours en service. La consommation très faible du TC4056 est connue.

Sinon, UPS activé,  elle consomme 720µA.
Comme on le voit sur la photo ci-dessus, la LED verte UPS reste allumée en permanence, ce qui est probablement la cause principale. Il est probable qu'en retirant cette LED on puisse descendre  à environ 170µA, la consommation propre du SX1308.

En utilisation avec une RAPBERRY PI, je remarque que la LED de charge est allumée en permanence, ce qui veut dire que la batterie est perpétuellement en recharge dite "floating", sous 4.2V.
Ce graphique confirme que la tension de la batterie reste figée à 4.23V - 4.24V.
Cela m'étonnerait que ce soit très recommandé pour sa durée de vie.

3.2. Chargeur UPS LANTIANRC


Courant maximal en sortie 2A
Courant de charge 2.1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie 2 supports 18650
Connecteur de sortie USB A
Pastilles à souder
Bouton 1
LEDs 4 LEDs rouges
Consommation à vide < 10µA par batterie
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 10000 jours
Courant minimal en sortie 100mA
Coupure au bout de 40s
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie reste activée
Applications Power-bank
UPS

Cette carte existe en versions 5V, 5V+9V ou 5V+9V+12V.

Elle est équipée d'un chargeur IP5306 et d'un convertisseur élévateur SX1308 (marquage B6289K).

Son courant de sortie minimal est élevé (100mA). Elle ne permet pas l'alimentation permanente d'un ARDUINO, y compris d'une MEGA (voir 1.3.).

Par contre elle constitue une solution assez intéressante pour une RASPBERRY PI.
Comme on le voit sur ce graphique la période de recharge des batteries est d'environ 2 heures. La tension chute à 4.1V et remonte à 4.2V après une recharge qui dure 2 minutes.
Je précise que la batterie n'est pas en cause, car elle reste chargée à 4.19V pendant plusieurs jours si elle est non utilisée.
Cette carte n'est pas idéale d'un point de vue durée de vie des batteries mais elle fait tout de même mieux que la carte précédente.

3.3. La carte UPS RPI PowerPack


Courant maximal en sortie 1.8A
Courant de charge 1A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie Connecteur JST PH
Connecteur de sortie 2 x USB A
Bouton Interrupteur ON/OFF
LEDs 1 LED rouge pendant la recharge
1 LED verte (sortie activée)
Consommation à vide 3.6mA
130µA (sortie désactivée)
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 29 jours
830 jours (sortie désactivée)
Courant minimal en sortie Aucun
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie reste activée
Applications UPS

Cette carte UPS peut être fixée sur une RASPBERRY PI mais elle peut également servir à alimenter d'autres nano-ordinateurs.

L'interrupteur ON/OFF est inopérant lorsque le chargeur est branché. La sortie reste activée, ce qui n'est pas le cas lorsque le chargeur est débranché.
Cela semble indiquer que la sortie est alimentée directement par le chargeur si le secteur est présent, ce qui est une bonne chose.
La LED rouge reste éteinte mais la tension de la batterie est stable, quoique un peu élevée : 4.3V.
Est-ce le résultat d'un léger courant de charge permanent ? Une mesure au multimètre permet d'éliminer le doute : aucun courant ne circule.

Lors d'un essai avec une RASPBERRY PI 1B je constate que lorsque le chargeur est débranché la carte reboote. Un peu gênant pour une alimentation UPS !

Il s'agit probablement d'une microcoupure. Un condensateur de 3300µF soudé entre masse et +5V sur le connecteur USB permet d'éliminer celle-ci.

Lorsque la carte fonctionne chargeur débranché le fait de rebrancher celui-ci ne déclenche pas la recharge de la batterie. La carte attend que la tension de celle-ci tombe en dessous de 3.7V (50% de capacité environ) pour démarrer la recharge.

Pendant la recharge de la batterie, quand le courant tombe en dessous de 250mA la LED de charge s'éteint, mais la charge continue. Ce chargeur a un comportement assez curieux.

3.4. La carte UPS DFRobot DFR0494



Courant maximal en sortie 2A
Courant de charge 1.6A
Connecteur de recharge batterie micro USB
Connecteur de batterie Connecteur JST PH
Pastilles à souder
Connecteur de sortie 2 x USB A
Bouton 1
LEDs 5 LEDs blanches
Consommation à vide 5mA
Autonomie à vide (batterie 2500mAH) 20 jours
Courant minimal en sortie Aucun
Raccordement d'un appareil La sortie est activée
Raccordement du chargeur La sortie reste activée
Débranchement du chargeur La sortie reste activée
Applications UPS

Cette carte spécifique RASPBERRY PI est déjà présentée ici :
https://riton-duino.blogspot.com/2019/10/raspberry-pi-ups-dfrobot-dfr0494.html

Elle a été testée ici :

https://riton-duino.blogspot.com/2020/02/raspberry-pi-ups-dfrobot-dfr0494-en-test.html

3. Conclusion

On peut constater que les offres alléchantes de certains vendeurs sont loin de tenir leurs promesses.
Certaines cartes sortent franchement du lot et permettent de réaliser des alimentations très performantes.


Cordialement
Henri

4 commentaires:

  1. Bonjour, article très intéressant (comme tous les autres d'ailleurs) bien que très technique pour un débutant en électronique comme moi.
    Vous dites concernant le RPI PowerPack: «Il s'agit probablement d'une microcoupure. Un condensateur de 3300µF soudé entre masse et +5V sur le connecteur USB permet d'éliminer celle-ci.»
    Ce condensateur est bien à souder en parallèle sur les pattes du port USB de sortie «Output for RPi» ?
    Est-ce que la valeur de 3300µF est requise ou une valeur supérieure comme 4700µF peut convenir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 3300µF est une valeur que j'avais sous la main, en 6.3V. J'aurais pu essayer aussi avec 1000 ou 2200, mais je n'avais pas ces valeurs en stock.
      Cela marchera forcément avec 4700µF.
      Tension 6.3V ou 10V. Au delà la taille est trop importante.

      Supprimer
    2. Merci pour ces précisions. Je testerai le RPI PowerPack et le condensateur quand j'aurais pu les commander et les recevoir... à bientôt.

      Supprimer
  2. Bonjour, toujours au top votre blog un régal pour un béotien comme moi.
    Pour information j'ai acheté sur aliexpress les cartes diymore officielle en plusieurs déclinaisons: 1x16340, 1x18650 (V3) et 2x18650 (V8) et toutes ont le même défaut par rapport à celle mentionnée plus haut: le courant est coupé lorsque l'on branche ou débranche le chargeur.
    J'ai choisi ce modèle particulièrement car il a l'avantage d'avoir la double-sortie 3.3V et 5V ce qui est pratique pour proposer un montage simple (détecteur de CO2 basé sur arduino mini pro 3.3V et Sensair S8 en l’occurrence).

    RépondreSupprimer